02 Ateliers C: Cartographier son réseau de parties prenantes

Cartographier son réseau de parties prenantes

  • Ateliers C

    Cartographier son réseau de parties prenantes

  • Date

    13 octobre 2017

  • Faits Saillants

    • Analyse des réseaux sociaux* (Social Network Analysis – SNA)
    • Relations de l’environnement social
    • Partenariats
    • Diffusion d’informations

“L’atelier m’as permis de mieux comprendre l’importance d’identifier les acteurs avec qui nos liens sont faibles”

Participant

“J’ai constaté comment la cartographie permet de faire l’analyse systémique”

Participant

Ateliers/C:

est une série de moments d’apprentissages pour les organisations soutenues par Centraide du Grand Montréal, un espace pour se rencontrer et apprendre les uns des autres.

Au cours de l’année à venir, ateliers/C souhaite créer des espaces de formation et de discussion, chaque fois sur un thème différent. Ces moments se veulent une opportunité de présenter de nouvelles idées, stratégies ou encore des outils inspirants… Et surtout d’offrir un espace pour se retrouver et partager des connaissances.

Ces moments sont offerts gratuitement au réseau des organisations financées par Centraide du Grand Montréal. Ateliers/C est un projet de Centraide du Grand Montréal réalisé en partenariat avec le Centre des Organismes Communautaires (COCo).

02. Initiation à la visualisation et à l’analyse des réseaux sociaux

Vous souhaitez mieux comprendre les relations de l’environnement social dans lequel votre organisation évolue? Vous devez réfléchir à la création de relations avec de nouveaux partenaires? Votre organisation réalise des projets en collaboration avec plusieurs acteurs? Alors, cet atelier est pour vous!

Cet atelier permettra d’expérimenter la pensée réseau, la visualisation du réseau de relations de votre organisation et de mieux en comprendre l’impact sur certains processus tels que le développement de partenariats, la diffusion d’informations, et la participation.

Cet atelier est une initiation à l’approche unique de l’analyse des réseaux sociaux* (Social Network Analysis – SNA) et permettra :

  • d’expérimenter l’analyse des réseaux sociaux et mieux en comprendre les enjeux et l’impact sur le développement de stratégies de collaboration en contexte collectif;
  • d’identifier les parties prenantes et les relations dans votre environnement, permettant de mieux comprendre comment trouver votre chemin dans le flot des relations qui entourent votre organisation;
  • de développer le muscle de la pensée systémique en abordant quelques questions et techniques simples et reproductibles.

L’analyse des réseaux sociaux permet d’identifier les acteurs qui peuvent aider votre organisation à devenir plus résiliente, collaborative et consciente des opportunités dans son milieu. Notre souhait, c’est de vous donner l’élan d’expérimenter l’analyse des réseaux sociaux dans votre organisation (soit seul ou avec vos collègues).

*Cette méthode permet, notamment, de générer des cartes de relations (graphes) et des mesures quantifiables afin de disposer d’un outil pouvant alimenter vos réflexions de développement organisationnel.

Resources

Présentation PP des animateurs

Download (PDF, 6.94MB)

Outils pour cartographier vos réseaux

Download (PDF, 642KB)

Les activités à l’Atelier

Download (PDF, 217KB)

Pistes pour continuer votre recherche

Download (PDF, 360KB)

Animateurs

François P. Robert

Professeur à l’UQAM

François P. Robert est à l’affût de pratiques démocratiques émergentes et oeuvre dans différents domaines communautaires. Docteur en communication (PhD) à l’UQAM, il enseigne au niveau universitaire la gouvernance et les parties prenantes, les méthodes quantitatives et qualitatives, l’animation de groupe ainsi que l’analyse des réseaux sociaux. Il a un vif intérêt pour la délibération et les pratiques de transfert de connaissance.

Vanessa Tremblay-Carter

Membres du Groupe-Réseaux UQAM

Vanessa Tremblay-Carter a développé, au fil de sa pratique, une sensibilité particulière aux liens entre la santé et l’environnement, aux dynamiques relationnelles au sein des équipes de travail, ainsi qu’au renforcement de la collaboration en contexte d’interdisciplinarité. Elle sera bientôt diplômée à la maîtrise en sciences de l’environnement à l’UQAM et détient un baccalauréat en communication spécialisé en relations humaines.